Saint Yves des Bretons [Vous]

Le net est plein de surprises et frappe là où on ne l'attend pas toujours. Je pensais pouvoir lancer une association BZH Network, à Rome, il y a plus d'un an maintenant, mais je n'ai pas donné suite... Et puis je reçois un message de Loïc, concernant une église, des bretons et Rome ! Découvrez toute l'histoire...

saint yves des bretons, rome, italiePhoto : Loïc L.Q.

1. Loïc, pouvez-vous vous présenter pour que nous fassions mieux connaissance ?

Bonjour, j'ai 35 ans et je suis originaire de Tréguier dans les Côtes d'Armor. Prêtre depuis 7 ans, mon évêque m'a demandé de reprendre des études bibliques à Rome. C'est ainsi que j'ai fait connaissance avec la petite église Saint-Yves-des-Bretons dont je suis recteur depuis octobre 2008.

2. Mais quelle est donc cette église St Yves des Bretons. Quelles sont ses particularités ?

A priori, cette petite église Saint-Yves-des-Bretons n'a pas beaucoup d'intérêt... Elle n'est qu'une reconstruction du XIXème qui a pris la place d'une église du XIIème siècle, plus vaste, attribuée aux Bretons dès le début du XVème siècle. Elle conserve quelques vestiges de l'ancienne église comme le pavement en opus ad Alexandrinum, des piliers, un médaillon Della Robia...

Elle est aussi, et pour un coeur breton ce n'est pas rien, le témoin d'un rayonnement ancien de la Bretagne hors de ses frontières (en témoignent les pierres tombales conservées dans le cloître de Saint Louis des Français de personnalités bretonnes qui eurent des fonctions souvent importantes dans la Rome pontificale de la Renaissance) et fut pendant des siècles pour les Bretons présents à Rome un lieu de rassemblement et de ralliement.

Aujourd'hui encore, elle essaye de rassembler mensuellement quelques Bretons qui sont à Rome et le 19 mai, bien entendu, une messe y est solennellement célébrée en présence de l'Ambassadeur de France près le Saint Siège et d'un certain nombre de personnalités ecclésiastiques françaises présentes à Rome.

En 1997, une grande fête bretonne, avec bagad et cercles celtiques avait marqué la fête du 19 mai. Je rêve que chaque année, la Saint Yves soit aussi marquée par ce qu'on appellerait chez nous un had-pardon [ndlr : la saint Eric est le 18 mai !].

Il est dommage en effet que nous ne profitions pas de ce petit patrimoine breton à Rome pour rassembler largement les Bretons, croyants ou non qui sont à Rome et en Italie comme on sait le faire chez nous ! Avis aux amateurs.

saint yves des bretons, rome, italiePhoto : Loïc L.Q.

3. Quel est le but de l'association que vous êtes en train de créer à Rome. Qu'en attendez-vous ?

Les contours de l'association que nous espérons créer ne sont pas encore entièrement dessinés. Ce qui est certain, c'est que son but premier sera de venir en aide à cette petite église. Il est incontestable qu'elle souffre du temps et réclame une restauration ainsi qu'un certain nombre d'aménagements pour lui redonner sa mission première d'accueil des Bretons présents à Rome.

Nous voudrions une association qui ne soit pas d'abord confessionnelle, rassemblant ceux qui se reconnaissent dans la tradition catholique ou non, pour entretenir, soutenir sa restauration et mettre en valeur la présence bretonne à Rome et promouvoir la culture bretonne.

Nous savons le faire avec un certain succès en Bretagne pour notre patrimoine y compris religieux, pourquoi ne pas le faire pour ce petit bout de Bretagne présent à Rome ?

En créant une association à partir de la Bretagne, elle pourrait en effet voir le jour à Tréguier aux alentours de Noël (Tréguier semblant toute désignée, car elle est la ville de Saint Yves), nous aimerions recréer ou rénover un lien entre la Bretagne et la Ville éternelle, un lien qui renoue d'une certaine manière avec cette histoire pluricentenaire qui, il faut bien l'avouer, est un peu tombée dans l'oubli.

En un mot, ce serait une sorte d'association de sauvegarde du Patrimoine breton, association culturelle mettant en valeur le passé de la Bretagne à Rome mais aussi la présence toujours actuelle de Bretons à Rome.

saint yves des bretons, rome, italiePhoto : Loïc L.Q.

4. A un niveau plus personnel, quelle est votre relation à Rome, à la ville ? Quels sont vos endroits préférés ? Qu'aimez-vous à Rome ? Faites nous découvrir VOTRE Rome.

Rome ! Il y aurait tant à en dire ! Comme catholique et prêtre, je ne peux pas le cacher, Rome représente comme un petit condensé de l'Église présente sur les 5 continents. J'aime me rendre dans la cohue de la Place Saint Pierre et observer cette foule de pèlerins et de touristes venant de partout, croyants ou non. Je trouve ça beau.

Des gens si différents par leur culture, leur religion mais qui admirent les mêmes pierres qu'elles soient de la Rome des Césars ou de la Rome catholique, qui quelque part je pense ressentent certaines émotions devant certaines mosaïques, peintures, sculptures de toutes sortes, peut-être les mêmes que les miennes. Ça crée comme une certaine communion, une unité qui dépasse beaucoup de frontières. J'aime ça.

Mais il n'y a pas que St Pierre ! J'aime me promener place Navonne le soir encore me promener dans le Trastevere, sur le Janicule ou l'Aventin respirer cette ambiance détendue dont les italiens ont le secret. Contempler l'un ou l'autre tableau du Caravage, particulièrement ceux de Saint Louis-des-Français ou de la Villa Borghèse.

saint yves des bretons, rome, italiePhoto : Loïc L.Q.

Prendre un petit café sur une terrasse dans un coin pas trop touristique ou manger une glace, entendre les italiens chanter leur langue, les voir s'énerver et puis se réconcilier dans la minute qui suit. Et la Via Appia au coucher du soleil ! C'est un spectacle merveilleux !

Des couleurs presque surréalistes comme ces rencontres presque familiales qu'on y fait par l'échange de quelques mots tout simples comme si on se connaissait depuis toujours.

Je comprends que depuis si longtemps tant de Bretons sont venus vivre ici ! A la différence du ciel, peut-être un peu plus bleu ici que chez nous (!!!), il y a tant de choses qui nous unissent !

Retrouvez Loïc sur le blog Saint-Yves des Bretons à Rome.

colisée, rome, italie, rome en images
Tous les Chemins Mènent à
Rome

Commentaires

Eric a dit…
J'oubliais... ne sachant pas ce qu'est un had-pardon, j'ai demandé à Loïc et voilà sa réponse : "c'est une expression que l'on entend dans le Trégor, je ne sais pas si elle existe également dans le Léon !!), ça désigne chez nous la fête qui suit un pardon : musiques, danses, sport (comme le très célèbre concours de boules !!)"

Vous savez tout !
Eric a dit…
Je ne peux pas décemment publier un billet sur le sujet... surtout après mon billet d'hier... mais il se pourrait que Stallone soit breton d'origine ! Rambo vient de Brest, Rocky aussi
ça m'étonne pas ! Il suffit de le voir, il doit tout à la Bretagne : la solidité du granit, la force du vent, la puissance tranquille des marées, l'entêtement... enfin bref, il est tout comme nous, un vrai breton !!!
Tu sais je suis une Bretonne adoptée, par l'intermédiaire de mon meilleur ami-jumeau.
J'ignorai l'existence de cette église quand j'ai vécu à Rome, et je n'étais pas encore allée en Bretagne.
Mais depuis je l'avais découverte puisqu'elle est répertoriée dans les cinq églises françaises de Rome.
J'ai beaucoup aimé cet interview et je vais me rendre tout de suite sur le blog de Loïc, malgré mes bonnes résolutions sur l'ordre de priorité de ce que j'avais à faire !
Vraiment j'adore ton blog...
Eric a dit…
Merci, Anna. C'est un encouragement à continuer.

Merci à Loïc d'avoir accepté et pour son engagement en faveur de cette église.

Articles les plus consultés