Piazza Navona : Grillo/Di Pietro/Travaglio

A Rome, jeudi 10 juillet, à la chambre des députés, on votait la proposition de loi d’immunité des 4 plus hautes charges de l’état. Proposé par Berlusconi, ce projet de loi n’en finit pas de faire des vagues...

Vous me direz, c’est normal en cette période de vacances… je vous dirais que cela va laisser des traces dans l’opposition...

Piazza Navona, le 8 juillet, une grande manifestation, contre cette proposition de loi, a eu lieu à l’initiative de Di Pietro, le leader d’un des partis de l’opposition : l’Italie des valeurs... Il n’est pas venu seul... Beppe Grillo (voir le V-Day) et Travaglio, journaliste qui n’a pas sa langue dans sa poche, l’ont épaulé… Tant et si bien que les propos ont été souvent diffamatoires...

La Voix des Auditeurs - Thierry Freret - Europe 1 - 10/07/2008


L'immunité selon Berlusconi - Europe 1 - N°8

Veltroni s’est dissocié de ce mouvement... oui à la place, mais pas de cette manière. Il a demandé à Di Pietro de choisir son camp : la place ou le parti démocrate... Il semble que Di Pietro choisit la place... Opposant systématique de Berlusconi, Di Pietro déborde Veltroni et le Parti Démocrate sur les extrêmes et arrangue les foules...

Est-ce une raison pour s’en prendre au pape, Benoit XVI, et au président de la république, Napolitano, de manière peu courtoise... Je ne le pense pas... Gouverner par la rue n’est pas synonyme de démocratie... faire du Beppe Grillo quand on est pas Beppe Grillo... Attention, danger !

Et vous, qu’en pensez-vous de la situation actuelle en Italie ?

Voir aussi

Commentaires

Articles les plus consultés