Gente - Tome 1 [Manga]

Chroniques romaines dans un restaurant de la capitale, à travers les yeux d'un japonais ! C'est Gente, Manga tout frais sorti, qui ne manque pas de sel...


Ristorante Paradiso
Rome mène à tout, vous le savez, et en l'occurence, à une forme de bande-dessinée particulière, le manga. Souvent décriés, parfois adulés, les Manga ont acquis droit de citer dans le monde de la bande-dessinée, et pas seulement au Japon...

Je vous avouerais être un peu dubitatif sur Gente, 1er tome d'une série dont le préambule était Ristorante Paradiso, sachant que ces albums n'ont pas été écrits par un romain, ou au moins un italien...

"Dans la belle ville de Rome, la vie du restaurant Casetta dell'orso suit son cours. Les cuisiniers et les serveurs, tous plus charmants les uns que les autres, sont aux petits soins pour les clients. Mais un jour débarque la jeune Nicoletta avec la ferme intention de révéler au patron qu'elle est la fille cachée de sa femme !"


Gente

Voilà pour Ristorante Paradiso. Si je ne suis pas vraiment convaincu par cette introduction à la série proprement dite -il faut dire aussi que je n'ai pas encore mis la main sur l'album, au moins en librairie- Gente me semble déjà plus intéressant...

"Bienvenue dans le restaurant Casetta dell'orso à Rome, dirigé par Lorenzo et dans lequel de charmants serveurs vous accueillent avec décontraction et humour… Faites connaissance avec Claudio, Luciano, Teo, Vanna, Gigi… et découvrez leur famille, leur vie sentimentale, leur soucis, leurs petits bonheurs, bref, leur vie !!"

Enfin de l'action et la chance de connaître la vie romaine façon manga ! Car enfin, pourquoi donc cette proposition de manga, veille de week-end ? Pas pour vous gâcher votre repos dominical, à l'évidence, mais parce que les dernières lignes de la présentation de la série m'ont paru prometteuses, pour qui aime Rome...

"... même si le manga a pour cadre un restaurant, il ne s’agit pas d’un manga culinaire où l’on trouverait des descriptions détaillées des plats, mais plus d'une chronique sur les relations entre personnages et la vie romaine."

La série

"L'action de Gente se déroule toujours au restaurant Casetta dell'orso déjà présenté dans le one-shot Ristorante Paradiso, mais cette fois, dans cette série dérivée du one-shot, on va découvrir plus en détail la vie de chaque employé du restaurant, leur famille, leurs états d'âme, leur motivations : Claudio le maître d'hôtel, Teo et Vanna les cuisiniers, Vito et Luciano les serveurs, Gigi le sommelier, etc..."

Au final, je trouve intéressant qu'un art comme le manga, qui touche c'est vrai beaucoup de genres, s'empare de la ville éternelle pour en faire le cadre d'une aventure, où les personnages et leurs relations ont la part belle...

Natsume Ono, un autre passionné de Rome ? Comme d'habitude, si vous avez l'occasion d'avoir Gente entre les mains, donnez-moi vos premières impressions de lecture, pour en faire profiter tout le monde.

A noter : La maison d'édition, Kana, fait partie de la galaxie Dargaud. Kana édite notamment, sous Kana Home video, la fameuse série Naruto

Gente
De Natsume Ono
Album : 172 pages
Editeur : Dargaud (21 janvier 2010)



Ristorante Paradiso
De Natsume Ono
Album : 180 pages
Editeur : Dargaud (21 janvier 2010)



Vos Chemins Mènent à Rome

Commentaires

Je l'avais noté quelque part ce Ristorante Paradisio pour une commande prochaine.
Je vais l'acheter chez le boutiquier le plus proche et tu auras le compte rendu dès reception.
Eric a dit…
Je n'arriverais donc jamais à te surprendre !
D'abord je dois avouer que mon étourderie m'a faite acheter "Gente", au lieu du "Ristorante Paradisio", dont j'avais entendu parler avant sa sortie, que j'avais oublié, et retrouvé ravie, dans la chronique d'Éric.
Si je l'avais lue attentivement, je n'aurai pas vécue cette étrange expérience.
N'ayant jamais vu un Manga, j'ai commencé à lire normalement, c'est à dire en l'occurrence, par la fin.
Que personne ne rie, je ne comprenais rien à l'histoire mais il m'a fallu 6 pages pour réaliser que quelque chose clochait.
J'ai donc commencé par la fin et je ne comprenais pas plus l'histoire.
Pour éviter des successions de phrase avec des MAIS, je vais plutôt énumérer les - et les +

Les -
1) histoire confuse, mais commencer une série par le deuxième livre explique peut-être cela
2) je n'arrivais pas à distinguer les personnages féminin.
Il faut dire que c'est en noir et blanc, que le trait est minimaliste. Est-ce une caractéristique du Manga ?
3) le format 18 X 13, avec parfois 6 cases, rend les dessins et les dialogues petits.
4) principal reproche, l'histoire pourrait se passer n'importe où. A part les titres en Version Originale Italienne, avec sous-titres français, et les prénoms des personnages, il n'y a aucune référence à Rome ou à l'Italie. A l'exception d'une case où l'on voit préparer une pizza devant à four à bois.

Les +
1) d'abord le côté expérience, que je ne renouvellerai pas, bien que le tome 1 me tente quand même encore un peu.
J'ai eu un Manga entre les mains et je l'ai lu à l'envers ! Quand j'y repense je ris toute seule. Et un rire n'a pas de prix.
2) un des chapitres relate une rencontre comme j'en ai vécue une avec la personne qui partage ma vie. On c'est que c'est lui, ou elle, instantanément.
Et j'ai beaucoup aimé ce passage.
Une histoire en train de naitre, c'est beau à regarder et à imaginer.

Alors ma conclusion ?
Je n'en ai pas, je crois que les + l'emportent, mais pour des raisons tellement subjectives...

J'aimerai bien lire d'autres avis.
Il y a sûrement des éléments importants à côté desquels je suis passée. Éclairez ma lanterne !
Anna

Articles les plus consultés