Réussir à Rome | Rome en Images
Nous sommes tous des Italiens

Réussir à Rome

Suite de nos questions / réponses sur Rome...

Sylvain s'installe à Rome début mars : "J'aimerais simplement savoir un peu tes impressions sur ta mise en route dans cette nouvelle ville".

Pour l'impression générale, elle sera sûrement différente de la tienne, car je suis venu pour un travail, je ne suis pas passé par la case recherche.

cucina romana, rome, italie, rome en images
Io parlo Italiano !

Je ne parlais pas l'italien. J'ai donc suivi des cours un peu avant de partir et sur place. Je dirais que c'est la 1ère des choses à faire, pour se sentir bien, pour rencontrer des personnes et pour se donner toutes les chances de trouver un travail.

Dans ton cas, la situation est plus simple. Ton amie est italienne et tu iras beaucoup plus vite. C'est un atout.

agenzia entrate, rome, italie, rome en images
Vive l'administration !

La 2nde chose, selon moi, à ne pas sous-estimer, est de se mettre en contact avec les administrations qui te seront utiles. Quelle sera ta couverture sociale ? Chomage ? Je te conseille de te renseigner en France, avant ton départ.

Sur place, il te faudra obtenir un code fiscal (Codice Fiscale), c'est la clef qui te permettra de faire face à tes démarches administratives en Italie. C'est indispensable.

amici beppe grillo, rome, italie, rome en images
Se faire des amis

La 3ème chose primordiale : te faire des amis et rencontrer des gens, français, italiens, comme tu veux. Tout se passe par connaissance, surtout pour le travail. Alors, n'hésites pas à aller vers les autres, t'inscrire à des associations,...

Je reviendrai dans le détail sur ces 3 points qui me semblent importants, dans les prochaines semaines. Alors, stay tuned !

Vous avez bien d'autres conseils à nous donner ?

colisée, rome, italie, rome en images
Tous les Chemins Mènent à Rome


Rome, italie

6 commentaires :

Izzy a dit…

J’ai reçu Vendredi ma “Tessera Sanitaria” qui serait l’équivalent de la carte Vitale en France. Je l’ai reçue après 11 mois de démarches administratives! Enfin!

Je suis expatriée volontaire. C’est à dire que je suis arrivée à Rome par mon propre chef, sans emploi, sans parler italien. Etant déjà polyglotte (merci papa, merci maman), je n’ai eu aucun mal à trouver un emploi. Le talon d’Achille de beaucoup d’italiens étant les langues étrangères, pour peu qu’on soit déjà bilingue voire trilingue (encore mieux) les portes s’ouvrent facilement.
Mon employeur, compréhensif, m’a permis de suivre des cours d’Italien pendant 6 semaines tout en travaillant à mi-temps. Ce fut fort appréciable et apprécié ! J’aurais aimé pouvoir terminer le cycle des cours mais j’ai du interrompre mes cours pour travailler à temps plein. Ce que je regrette un peu mais une fois plongée dans le grand bain, j’ai fait d’énormes progrès rapidement et l’initiation m’a énormément aidée.
Une fois mon « contratto a progetto » en main, j’ai commencé mes démarches administratives :
1. L’agenzia dell’entranta pour le fameux Codice Fiscale, le plus facile
2. Le poste de police pour la résidence. 3 visites !
3. Le Municipio (la mairie locale) pour la résidence. 10 visites ! Le Municipio pour le permis de séjour. 3 visites !
4. L’ASL pour la carte médicale et choix du médecin. 0 visite !

Je vous passe le détail de mes péripéties mais voici ce qu’il faut savoir de l’administration italienne :
1. Ne pas écouter ce qu’on vous dit la première fois. Tous les interlocuteurs rencontrés ont une interprétation différente de la loi. Insister, ne pas se démonter et ne pas perdre patience. Faire comme les italiens, demander à 2 ou 3 personnes différentes. Recouper et encore recouper les informations !
2. Patience, patience et encore patience ! Sur place, prendre son numéro et surtout ne pas s’énerver si un italien vous passe devant sous quelque prétexte que ce soit. Vous apprendrez vite à en faire de même.
3. Tout se passe par connaissance, ne pas perdre patience si quelqu’un vous passe devant parce qu’il ou elle connaît le préposé. De toute façon cette personne ne fera pas la file d’attente, alors autant en prendre son parti ! Je connais quelqu’un qui travaille à l’ASL, même pas eu besoin de me déplacer, tout s’est fait tout seul, choix du médecin et tessera sanitaria! Et hop !

J’ai commencé les démarches pour changer les plaques d’immatriculation de ma voiture française. Une vraie aventure qu’il faut vivre pour le croire ! Cela fait un mois que sous la menace de mon courtier en assurances français, que j’ai entrepris cet énième parcours du combattant, Il est vrai que travaillant, il n’est pas évident d’organiser son emploi du temps pour trouver un moment pour traverser la ville (il n’y a qu’un seul bureau dans la capitale pour les changements de plaques étrangères) aux horaires d’ouverture fantasques du bureau ! Patience, patience, j’y suis presque !

Eric a dit…

Quelle patience !

Patience et longueur de temps font que plus que force ni que rage...

Impressionnant..

Anonyme a dit…

Superbe ! Je souhaite m'installer à Rome, seulement, je n'ai aucun contact donc pour le boulot et l'hébergement pas terrible... je suis consciente de la situation économique de cette ville plus particulièrement, mais aller savoir, depuis petite j'y suis attirée... bref, je suis acheteuse, négociatrice et j'ai aussi travaillé dans le domaine de la restauration... En ce qui concerne la langue, je connais les bases mais c'est tout..alors, n'hésitez pas à me contacter ! Au plaisir Claire, 28 ans

Eric a dit…

Claire, si vous voulez être contactée peut-être avez-vous un blog dont vous pourriez laisser l'adresse, sinon cela va être un peu difficile...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis tombée amoureuse de l'Italie cette été en vacances et j'ai donc décidé de quitter mon emploi à la fin de l'année pour partir à Rome, suivre des cours d'italien et par la suite y travailler. J'ai des amis italiens, mais qui ne vivent pas à Rome, mais dans d'autres ville. Pouvez-vous me donner des conseils pour mes démarches?

Eric a dit…

Bonjour,

merci de votre message.

Dans quels domaines souhaitez-vous être conseillé ?

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires... j'adore ! - Rome en Images