7 Conseils pour Bien Circuler à Rome | Rome en Images
Nous sommes tous des Italiens

7 Conseils pour Bien Circuler à Rome

Ca y est, c'est l'accident ! J'ai eu beau le redouter, faire attention... Pour l'éviter

voici 7 conseils pour bien circuler à Rome :

1. Restez serein !

On vous colle, on vous pousse, on vous chahute ? Vous êtes malmenés ? Ca déboulle de droite, de gauche ? Camions, voitures, scooters ? On garde son calme et on respire un grand coup ! On ne surenchérit pas... C'est ce que l'on appelle l'escalade de l'engagement... C'est exactement ce à quoi s'attendent vos "agresseurs". Au besoin, ralentissez... sans freiner brusquement cela va de soi.

Lorsque la nervosité est dans l'air, n'en rajoutez pas ! Certains conducteurs réagissent très violemment... créant la polémique il y a quelques semaines à Rome.

2. Ayez des yeux partout !

La vision idéale à Rome est la vision mouche. Pas uniquement pour la forme des lunettes de soleil lorsque vous vous promenez Via del Corso, mais pour garder un oeil partout ! La vision à 360° !

3. Regardez devant vous !

En montagne, il vaut mieux regarder devant soi que vers le bas. En voiture, à Rome, c'est pareil ! Suivez des yeux la voiture de devant, si vous touchez vous êtes en tort, comme à peu près partout. Ce n'est pas la voiture derrière qui est la plus importante.

4. Anticipez !

Vous savez, n'est-ce pas, que pour prendre la sortie à droite, le fou qui déboulle va doubler tout le monde par la gauche pour se rabattre à la dernière minute, en traçant ce que l'on appelle pudiquement la diagonale du fou !

sécurité routière, rome, rome en images, italie

5. Attention aux arnaques !

Si vous avez un accident, essayez de trouver un endroit plus au calme pour vous arrêter : pas en plein milieu de la route ! Regardez absolument très attentivement votre véhicule pour identifier le choc. Ne laissez jamais quelqu'un s'approcher du véhicule lorsque vous y êtes encore : votre véhicule doit être dans l'état dans lequel il était juste après l'accident... et pas en plus mauvais état...

6. Soyez assurés !

Je n'avais jamais eu d'accident auparavant...A Rome, soyez assurés, et pas seulement au tiers ! Connaissez le montant de vos franchises, car parfois on essaiera de régler l'accident à l'amiable, ce qui, ici, veut dire en cash !

7. N'en faites pas une affaire d'état

Votre état d'esprit conditionne souvent votre façon de conduire : vous êtes distraits, plus fatigués, la conduite de nuit vous convient moins...Un accident est si vite arrivé et peut arriver à n'importe qui. Si les dommages sont minimes, estimez-vous heureux et dîtes vous que vous ferez plus attention la prochaine fois.

Bonne route !

Lire aussi

Rome, italie

2 commentaires :

Izzy a dit…

Je rajouterai que si vous avez des plaques françaises vous etes obligatoirement dans la catégorie "Ne-Sait-Pas-Conduire" et qu'on vous le prouvera en vous klaxonnant ou en vous faisant des queues de poisson. Pas de panique, il suffit de se souvenir que les italiens sont les rois du volant et d'en prendre son parti. Ce qui peut aider aussi, meme temporairement, c'est de mettre un autocollant du club de foot du coin sur la vitre arrière de sa voiture. Les italiens vous considèreront comme des expats....

Eric a dit…

Merci, Izzy de vos conseils. Vous avez tout à fait raison... Je supposais que tout le monde connaissait ma situation (expats), alors que les autres automobilistes me prenaient à chaque fois pour un touriste !

Eric

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires... j'adore ! - Rome en Images