Tous Les Chemins Mènent A Rome

Le 17ème marathon de Rome aura un goût particulier ce dimanche. 2011 est l'année du 150ème anniversaire de l'unité italienne. Et le Japon sera dans nos têtes et dans nos coeurs de coureurs.

Flickr RoMarathon 2008


Je dis nos, parce ce que coureur un jour, coureur toujours. Le stress de la foule au départ, la peur de tomber, chuter sur les bouteilles en plastique laissées après les ravitaillements, l'encouragement des passants, un compagnon de fortune au fil des kilomètres et milles raisons de courir, pour soi, pour les autres.

Cette année, je le disais, le marathon de Rome se veut proche du Japon. En hommage à ce pays, à ses femmes et ses hommes qui ont tout perdu, qui se battent, qui ne sont plus, le drapeau italien, fier de ses 150 ans d'unité italienne, sera présent au départ de la course au côté du drapeau japonnais.

Les souffrances de la course qui vont paraître bien dérisoires face à la détresse, à l'angoisse qui saisit le monde depuis plusieurs jours, comme autant d'hommages personnels, comme autant d'hymnes à la vie, à la santé, au dépassement, aux sacrifices, en pensant à ceux qui luttent avec des armes dérisoires...

Tous les chemins, toutes les routes mènent à Rome. A cette phrase mille fois entendue et qui parsème le blog comme autant de petits cailloux jetés sur la route, pour retrouver son chemin dans le dédale des billets, fera écho le "Milliarium Aureum" sur les médailles des participants...

Le "Milliarium Aureum", le kilomètre 0, le point duquel partaient toutes les routes du monde. Ce sont les rues et les routes de Rome qui seront à l'honneur sur un parcours qui traverse l'histoire, l'archéologie, les religions, l'architecture : de la via des forums impériaux, en passant par Piazza Venezia, Saint Paul hors les murs, le Lungotevere, l'Ara Pacis, Place Saint Pierre, Via del Corso, Piazza di Spagna, Fontaine de Trevi, Piazza del Popolo...

Exceptionnellement, Rome est jumelée à Tokyo, un moyen d'honorer la mémoire d'Abebe Bikila, triomphant à pieds nus du marathon de Rome en 1960 et de du Japon en 1964, un moyen d'honorer la mémoire de ceux tombés dans le tremblement de terre de la semaine dernière...

Et l'Italie se souvient de son traumatisme de l'Aquila, qui met du temps à se refermer, au-delà de toutes les polémiques.

Si tous les dieux romains réunis le veulent, la vie continuera dans ces régions du Japon dévastées. Mon voyage de noces prévus au pays du soleil levant n'est plus qu'un lointain souvenir et il faudra encore beaucoup de marathons romains avant que le Japon ne retrouve dans ces régions détruites ses cerisiers en fleurs, symboles d'un pays et de la renaissance.

A nos amis japonais.

Site officiel - http://www.maratonadiroma.it
Rome Sette - Le 17° Marathon de Rome Proche du Japon

Water station #1

Parcours du 17° Marathon de Rome

Départ : Via dei Fori Imperiali
- Via dei Fori Imperiali
- Piazza Venezia
- Piazza San Marco
- Piazza Aracoeli
- Via del Teatro di Marcello
- Via Luigi Petroselli
- Piazza Bocca della Verità
- Via dei Cerchi
- Piazza di Porta Capena
- Viale Aventino (contromano)
- Piazza Albania (contromano)
- Via della Piramide Cestia (contromano)
- Piazza di Porta San Paolo (contromano)
- Piazzale Ostiense (contromano)
- Viale Ostiense (centrale)
- Via Valco San Paolo
- Viale Marconi
- Piazzale Edison
- Ponte Marconi
- Lungotevere di Pietra Papa
- Lungotevere Gassman
- Lungotevere dei Papareschi
- Via Pacinotti
- Piazzale della Radio
- Via Volpato
- Via Portuense
- Via Angelo Bellani
- Lungotevere degli Artigiani
- Ponte Testaccio
- Largo Marzi
- Lungotevere Testaccio
- Via Aldo Manuzio
- Via Beniamino Franklin
- Via Galvani
- Via Marmorata
- Piazza dell’Emporio
- Lungotevere Aventino ( corsia preferenziale )
- Via di Santa Maria in Cosmedin
- Via della Greca
- Lungotevere Aventino
- Lungotevere dei Pierleoni
- Piazza di Monte Savello
- Lungotevere de’ Cenci
- Lungotevere dei Vallati
- Lungotevere dei Tebaldi
- Lungotevere dei Sangallo
- Lungotevere dei Fiorentini
- Piazza Pasquale Paoli
- Lungotevere degli Altoviti
- Piazza Ponte Sant’Angelo
- Lungotevere Tor di Nona
- Lungotevere Marzio
- Piazza del Porto di Ripetta
- Ponte Cavour
- Via Vittoria Colonna
- Piazza Cavour
- Via Crescenzio
- Via Sforza Pallavicini
- Via di Porta Castello
- Via della Traspontina
- Via della Conciliazione
- Piazza Pio XII
- Largo del Colonnato
- Via di Porta Angelica
- Piazza del Risorgimento
- Viale dei Bastioni di Michelangelo
- Via Leone IV
- Largo Trionfale
- Via della Giuliana
- Piazzale Clodio
- Viale Mazzini
- Piazza Mazzini
- Via Oslavia
- Piazza Bainsizza
- Viale Carso
- Largo Generale Gonzaga del Vodice
- Via Achille Papa
- Via Marcello Prestinari
- Piazza Montegrappa
- Lungotevere Guglielmo Oberdan
- Lungotevere della Vittoria
- Piazza Maresciallo Giardino
- Lungotevere Maresciallo Cadorna
- Piazza Lauro de Bosis
- Lungotevere Maresciallo Diaz
- Piazzale di Ponte Milvio
- Viale di Tor di Quinto
- Viale del Foro Italico
- Viale della Moschea
- Viale dell’Agonistica
- Via dei Campi Sportivi
- Piazzale dell’Acqua Acetosa
- Via Elia

Go

- Lungotevere dell’Acqua Acetosa
- Lungotevere Salvo D’Acquisto
- Piazzale Cardinal Consalvi
- Lungotevere Grande Ammiraglio Thaon di Revel
- Lungotevere Flaminio
- Piazza Gentile Da Fabriano
- Lungotevere Flaminio
- Piazza delle Belle Arti
- Lungotevere delle Navi
- Lungotevere Arnaldo da Brescia
- Sottopasso di Ripetta
- Passeggiata di Ripetta
- Piazza Augusto Imperatore
- Via di Ripetta
- Piazza Nicosia
- Via Monte Brianzo
- Piazza di Ponte Umberto I
- Via Zanardelli
- Piazza di Tor Sanguigna
- Via Agonale
- Piazza Navona
- Via dei Canestrari
- Corso del Rinascimento
- Corso Vittorio Emanuele II
- Largo di Torre Argentina
- Corso Vittorio Emanuele II
- Piazza del Gesù
- Via del Plebiscito
- Piazza Venezia
- Via del Corso
- Piazza del Popolo
- Via del Babbuino
- Piazza di Spagna
- Via Due Macelli
- Largo del Tritone
- Via del Tritone
- Piazza Accademia di San Luca
- Via della Stamperia
- Piazza Trevi
- Via San Vincenzo
- Via dei Lucchesi
- Piazza della Pilotta
- Via della Pilotta
- Via IV Novembre
- Via Cesare Battisti
- Piazza Venezia (passaggio sotto le “Assicurazioni Generali”)
- Piazza San Marco
- Piazza Aracoeli
- Via del Teatro di Marcello
- Via Luigi Petroselli
- Piazza Bocca della Verità
- Via dei Cerchi
- Piazza di Porta Capena
- Via di San Gregorio
- Via Celio Vibenna
- Piazza del Colosseo
- Via dei Fori Imperiali
Arrivée: Via dei Fori Imperiali

Vos Chemins Mènent à Rome

Commentaires

Eric
ton texte est très émouvant, il n'y a rien à dire de plus.
Ce qui se passe là-bas en ce moment est bien au-delà des mots, et ce sont plus les pensées qui se mobilisent que les discours répétitifs.

Abebe Bikila... Un symbole.
Le Peuple Japonnais a devant lui, pieds nus, un très long marathon de souffrances.

Démuni, mais avec un sens du collectif, une force de caractère qui puise sa détermination, son courage au sein même du chaos.

Tu devrais mettre le drapeau japonnais en tête de l'article, comme il le sera lors du marathon.
Anna
Eric a dit…
Oui, j'y avais pensé. Je ne sais pas... peut-être.
Anonyme a dit…
C'est un très beau texte. Je retrouve bien là ta sensibilité et ton style. Merci pour ses pensées...
Sara
Eric a dit…
Merci de ton soutien, Sara. A bientôt.

Articles les plus consultés