Libye-Italie, Toujours Bons Amis ?

L'Italie et la Libye, une histoire d'argent qui n'est pas prête de s'arrêter ? Alors que la Libye vit peut-être ses dernières heures aux mains de Khadafi, que vont devenir les relations économiques et politiques entre les deux pays ? Enjeux.

Libya 6


L'Italie et la Libye ont des intérêts communs et une relation ancienne, qui date de 1911, avec l'occupation de la Libye par l'Italie. Pour les enjeux économiques, la Libye exporte, du gaz et du pétrole, et l'Italie l'importe. C'est assez simple et cela arrange tout le monde.

Muammar al Gaddafi Mouammar Kadhafi Colonel Quaddafi painted portrait _DDC6346

L'Italie a aussi promis, en 2008, d'investir 5 milliards de dollars dans les prochaines années en Libye, dans le cadre d'un accord de dédommagements de la colonisation.


TV5 - Les dossiers de la rédaction - L'Italie contre la Libye, tout contre

Ce n'est donc pas demain que les relations entre la Libye et l'Italie vont cesser. On ne change pas une équipe qui gagne. Si l'Italie investit 5 milliards de dollars en Libye, c'est bien entendu pour que les contrats soient passés par des groupes italiens.

Et si les flux clandestins migratoires sont sous contrôle, l'emploi est préservé en Italie, en partie, car les mafias régulent tout de même le trafic, et la Libye garde ses travailleurs étrangers.

Khadafi ou pas Khadafi, Berlusconi ou pas Berlusconi, la Libye et l'Italie, c'est pour la vie ! C'est sûrement ce que devait dire Berlusconi à Khadafi, lors de sa visite à Rome, en grandes pompes, en 2009.

Nul n'est éternel...

Vos Chemins Mènent à Rome

Commentaires

Articles les plus consultés