Roma Capoccia

Roma Capoccia de Antonello Venditti, il faut l'écouter, si le coeur vous en dit, vous raconter comme Rome est belle et, peut-être, vous surprendrez-vous à avoir le coeur serré à l'évocation de cette ville charmante...

Colosseo - Romacapoccia


On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux... Alors lancez la vidéo, mettez le son, fermez les yeux et laissez votre imagination courir dans les rues de Rome, à la recherche de VOTRE Rome, perdue, passée, présente, future, toujours à devenir...


Roma capoccia
Antonello Venditti

"Quanto sei bella Roma quand'e' sera
quando la luna se specchia
dentro ar fontanone
e le coppiette se ne vanno via,
quanto sei bella Roma quando piove.

Quanto sei bella Roma quand'e' er tramonto
quando l'arancio rosseggia
ancora sui sette colli
e le finestre so' tanti occhi,
che te sembrano dì: quanto sei bella.

Oggi me sembra che
er tempo se sia fermato qui,
vedo la maestà der Colosseo
vedo la santità der cupolone,
e so' piu' vivo e so' più bbono
no nun te lasso mai
Roma capoccia der mondo infame,
na carrozzella va co du stranieri
un robivecchi te chiede un po'de stracci
li passeracci so'usignoli;
io ce so'nato Roma,
io t'ho scoperta stamattina
Oggi me sembra che er tempo se sia fermato qui.

Vedo la maestà der Colosseo,
vedo la santità der Cuppolone,
e so' più vivo, e so' più bono, no, nun te lasso mai,
Roma capoccia der monno infame.
Roma capoccia der monno infame."

Comme tu es belle Rome !

Vos Chemins Mènent à Rome

Commentaires

Eric
Sais-tu ce que j'ai fait ?
J'ai fermé les yeux.
Je me suis vue Piazza Navona, Caffè Bernini, où j'allais souvent l'après-midi savourer à petite gorgée un acqua frizzante glacée. Je prenais en photo, à la dérobée, les croquis tracés à la hâte par quelque étudiant(e) des Beaux-arts.
La fontaine qui me faisait face, ne manquait pas de putti qui les attiraient plus que les quattro fiume.

C'est là, que je fus, un jour vers cinq heures, tirée de ma rêverie par un trio qui faisait le tour des terrasses, chantant Pinto di Blu.

Si parfaitement en harmonie avec l'instant, la ville et ma vie, que j'en ai presque les larmes aux yeux.
Continue Eric.
Il y a des larmes heureuses, parfois.
Anna
PS depuis ma messagerie, le lien ne fonctionne plus avec Mozilla. Il revoie sur IE.

Articles les plus consultés