Les Girls de Berlusconi

Berlusconi n'a plus la cote depuis plusieurs mois. Pour les régionales, il sort son arme fatale, un peu usée : ses pin-up politiques. On repasse les plats en Italie...


La cote de popularité de Berlusconi était un peu remontée après l'agression dont il avait été victime (cf Pauvre Berlusconi).

Berlusconi ne s'est pas laissé abattre, puisque l'une des candidates de son parti sur les listes des régionales est une des assistantes dentaire qui l'avait soigné après son agression.

Mais pourquoi donc Berlusconi lutte-t'il de toutes ses forces contre l'immigration en Italie, s'il prouve à répétition, au monde entier, qu'un bon CV ne sert à rien dans ce beau pays, et que l'on donne sa chance à tout le monde, même aux personnes les moins qualifiées, pour obtenir un travail ?

Comment voulez-vous que l'on croit qu'en Italie il n'y a pas (beaucoup) de travail, que le minimum (type SMIC) n'existe pas, que l'on peut vous proposer 500 euros par mois à BAC+5 et que l'on vous reproche ouvertement de chercher à savoir combien vous serez payé(e) !

On ne vous croit pas. Sinon, l'immigration aurait déjà cessée. Mais Berlusconi est un vendeur né et il n'avait pas prévu cette conséquence là. Pourtant, cette fois, la sauce risque de ne pas passer.

On se lasse même des meilleurs plats. Et celui que nous ressert Berlusconi a un goût de déjà vu. Saupoudrer ses listes de starlettes et autres "veline" du petit écran ne semble plus prendre. A la bonne heure !

On est pas contre la beauté, Monsieur Berlusconi. Il se trouve simplement qu'en politique il faut y ajouter... tout le reste !

BONUS - Berlusconi's Girls (Anglais- 7min)- Ou comprendre pourquoi Berlusconi est toujours aussi populaire (Européennes Mai 2009)

BONUS 2 - La campagne des régionales en Italie à la Silvio Berlusconi, vue par Le Petit Journal de Canal+


Vos Chemins Mènent à Rome

Commentaires

Articles les plus consultés