Guide Feng Shui de Rome | Rome en Images
Nous sommes tous des Italiens

Guide Feng Shui de Rome

Vous voulez vraiment découvrir Rome avec un regard neuf ? Vous ne connaissez pas du tout la ville ou êtes habitué(e), et voulez voir Rome autrement que dans les guides classiques ?

Le Guide Feng Shui de Rome est fait pour vous. Découvrez les 8 harmonies des voyageurs inspirés, pour réussir votre séjour à Rome. Rome, ou l'éternelle harmonie...


Rome est Feng Shui, vous vous souvenez ? En septembre, nous nous replongions dans le mythe fondateur de Rome, avec Romulus et Rémus et le choix de l'emplacement de la ville de Rome...

Aujourd'hui, sort Le 1er Guide Feng Shui de Rome...

Que pouvez-vous attendre d'un tel guide ?

- Découvrir le pouvoir de l'harmonie et son importance dans votre vie
- Découvrir l'art du Feng Shui et l'équilibre du Yin et du Yang
- Découvrir Rome, à travers les 8 harmonies des voyageurs inspirés
- Approfondir les 8 Harmonies, avec les liens interactifs
- Découvrir 8 lieux Yin et 8 lieux Yang, à Rome

+ un carnet pratique, pour appliquer les 8 harmonies à VOTRE voyage à Rome.

Ce n'est pas vous qui vous adaptez au guide, c'est Le Guide Feng Shui de Rome qui s'adapte à vous. Pour consulter le guide dès maintenant, indiquez votre adresse email ci-dessous et vous recevrez le guide instantanément :
Vous pouvez ensuite, si vous le souhaitez, le télécharger au format PDF et l'imprimer, pour mettre en pratique ces 8 harmonies de votre séjour à Rome.
Ce guide Feng Shui de Rome parle de vous. Profitez-en !

guide, feng shui, rome

Pourquoi le Guide Feng Shui de Rome ?

J'ai créé Rome en Images, parce que je ne trouvais pas chaussure francophone à mon pied romain sur le net. J'ai créé Le Guide Feng Shui de Rome, parce que je ne trouvais pas chaussure à mon pied dans les guides classiques de voyages à Rome.

Il y a 6 ans déjà, j'avais le projet de créer un guide de voyage d'un genre nouveau, qui ne ressemblerait à rien d'autre. Ce n'est pas tout à fait ce à quoi je pensais, mais l'idée a fait son chemin. Je me suis intéressé au Feng Shui en septembre, au retour des vacances et j'ai mixé 3 idées : guide de voyage + Rome + Feng Shui.

Après une phase d'écriture, j'ai fait une pause en décembre, trop impliqué dans le projet... J'ai laissé reposer pour m'y remettre courant janvier et vous présenter le guide dans la version que vous connaissez.

En route vers le futur

Ce Guide Feng Shui de Rome 2010 est à peine publié qu'il faut déjà penser au suivant ! Le guide est perfectible. Vous avez des remarques, des suggestions, vous avez noté des coquilles ? N'hésitez surtout pas à m'en faire part en commentaires.

Je les lis tous, évidemment, et j'y répondrais. Je prendrais en compte, d'une manière ou d'une autre, chacune de vos remarques. Alors, ne vous bridez pas, et si vous voulez me conseiller d'autres livres Feng Shui, allez-y.

J'espère de tout coeur que vous trouverez ce guide original et surtout, qu'il vous plaira. Mais cela, vous l'aviez déjà compris.

Alors, à votre séjour Feng Shui à Rome !

guide Feng shui de RomeLes Ouvrages Feng Shui utilisés pour ce guide

168 Façons Feng Shui De Dynamiser Votre Vie
365 Astuces Feng Shui
Le Feng Shui Des Paresseuses

Vous y trouverez peut-être les 2 éléments qui composent ce Guide Feng Shui de Rome et qui sont... Feng Shui. Petite devinette pour les curieux.

Rome, italie

8 commentaires :

Silvia a dit…

Voici une idée géniale qui se concrétise grâce à une réalisation de choix. Rome à travers le Feng Shui, il fallait y penser, et c'est toi qui l'as fait. Deux fois bravo, parce que ce Guide a un petit plus qui le rend unique : ces conseils qu'il dispense, on peut les appliquer même en dehors de Rome et en tirer profit où que l'on soit. C’est tout bénéf’ pour qui va lire !

Eric a dit…

Merci d'avoir pris le temps de ce message, Silvia.

Puissent tes paroles porter chance à ce guide Feng Shui de Rome...

sur les traces de notre enfance a dit…

Ce guide unique en son genre pose la question essentielle.

Qu'attend-t-on d'un voyage ?

Rome est une ville qui donne à voir à chaque coin de rue, quelque soit le regard que l'on souhaite avoir sur elle.
L'Antiquité, les Eglises, les Palais et Villas, les Places, les Fontaines, Les Musées, les Jardins, le Vatican...

La plus part du temps, à l'aide d'un guide, le voyageur établit une liste de ce qu'il VEUT voir pour avoir le sentiment d'avoir réussi SA pérégrination.

Sur place, cela devient vite une course effrénée, compte tenu du temps nécessaire pour s'imprégner de chaque lieu.
Donc, première évidence, si l'on veut "habiter" Rome, il convient de se faire à l'idée qu'il faudra y revenir.
C'est ce qui m'est arrivé, après 8 jours épuisants.
Ensuite, j'y ai "vécu"...

Il faut savoir que le cerveau ne peut emmagasiner qu'un certain nombre d'informations, d'images, et qu'au delà, outre la fatigue intellectuelle, tout ce qui viendra, prendra la place de sensations antérieures.
Les Musées en sont un bon exemple, au bout de dix tableaux, l'on ne perçoit plus, on regarde sans voir.

Que faire alors ?
Eric propose un modus vivendi.
Faire de son séjour à Rome non pas un record de lieux visités, mais un moment inoubliable, quelle qu'en soit la durée. Un moment qui serait comme un jardin secret que l'on ramène avec soit et qui permettra de se ressourcer en s'y réfugiant grâce à la magie du "je me souviens".

Suivez le guide, qui a laissé pour vous assez de petits cailloux pour aménager votre jardin.
Je rajouterai quelques endroits peu fréquentés, voire inconnus, qui vous "emporteront".

San Gregorio Magno.
Via di San Gregorio, à 10 minutes à pied du Coloseo, en longeant la verdure du Palatin.
Je ne dirai rien de ce que l'on trouve et ressent, une fois la lourde porte refermée. Par contre à gauche de l'église, un petit jardin potager appartenant au couvent, vous charmera par la répartition des plate-bandes potagères et des fleurs, en particuliers des rosiers anciens.
Pour garder une trace matérielle de cet instant, il faut entrer dans la petite boutique des Soeurs.
Elles sont accueillantes, fières de ce qu'elles produisent avec leurs abeilles entre autres, et aiment en parler.

Le cloitre dei SS Quattro Coronati,
au nord-est du Coloseo, en prenant la Via di San Giovanni in Laterano.

L'église de San Stefano Rotondo.
Suivre en partant encore du Coloseo, la Via Labicana et son prolongement.
L'église fait face au Parc de la Villa Celimontana où vous croiserez des familles italiennes qui se feront un plaisir de bavarder avec vous, sur un banc, à l'ombre d'arbres plus que centenaires.
L'endroit vous permettra d'autres découvertes personnelles, bien loin de l'excitation de la foule.

Dans le centre historique, Piazza in Campo Marzio. Je suis entrée, parce qu'une porte ouverte est toujours une invitation, dans la petite cour du Patriarcat de Saint Antioche. Elle se trouve sur la droite au début de la Via di Campo Marzio. Il y a dix ans c'était déjà un enchantement. Des murs blancs rehaussés de bleu, une architecture simple et belle, et la vue sur un petit jardin.
Depuis la vue s'est agrandie, un mur a été démoli agrandissant le jardin, et permettant d'apercevoir la chapelle la plus secrète de Rome, celle de la Chambre des Députés.

J'espère que les 10 lecteurs en ligne en même temps que moi, me rejoindront dans l'appréciation de ce que l'on ressent en "refermant" ton guide.
BRAVISSIMO ET MERCI.

Anonyme a dit…

Je trouvé votre guide génial. Il m'a rendu détendu toute la journée. C'est Rome, mais c'est le contraire des guides où on est stressé rien qu'en les ouvrants, avec tant de choses à voir en si peu de temps. Et le votre pose la question, et si ce n'était pas ça le plus important?

Merci pour ce beau cadeau qui a du vous demander beaucoup de travail pour un tel résultat dont je vous félicite chaleureusement.
Paco

Eric a dit…

@Anna : merci pour tes endroits yin ?
@Paco : merci de tes encouragements

Anonyme a dit…

Aujourd'hui je m'étais levé du mauvais pied. Je décide de m'occuper de mon séjour à Rome dans trois mois et j'en avais mal à la tête par avance. Appeler les agences, chercher où loger.
Je ne pars que 10 jours, pour me ressourcer, faire un break tout seul.
J'ai choisi cette destination parce que il y a suffisamment de choses à voir pour ne pas les chercher et se prendre la tête pour occuper ces journées.
Donc ce matin je décide de chercher plutôt du côté des blogs, pour trouver des renseignements pratiques.
Le votre est le premier de la liste, j'y vais et que vois-je? "Guide feng shui de Rome". Je ne maitrise pas tout de cet art de vivre, mais suffisamment pour savoir que c'est exactement ce que je cherche.
Je me dit celui-là j'achète les yeux fermés. Gratuit! J'y crois pas, ça existe encore?
Je viens de passer la matinée à le lire et à consulter votre excellente base de données qui m'en bouche en coin. J'ai tout ce qui me faut pour faire un super voyage.
J'achèterai le plan-livre conseillé dans un des commentaires, parce que ça aussi c'est le genre de choses que je cherchais.
Votre blog est unique en son genre et ça ne m'étonne pas que vous soyez en tête de liste, c'est la place qui vous revient.
Je vais m'occuper pendant quelques jours de l'aspect matériel. Quand ce sera réglé, je lirai pour mon plaisir.
Et je serai zen avant, pendant et après.
Un grand merci pour cette surprise qui m'a remis les pieds en place et je suis déjà complètement zen, malgré le temps pourri.
Je n'arrive pas à trouver les mots adéquats pour vous dire ce que je ressens. Vous m'avez changé la vie pour les mois à venir.
Si j'adore voyager, je déteste les préparatifs et là ça va être du vrai plaisir.
Cordialement
Marc Plantec

A mon retour, vous aurez le compte rendu du voyageur feng shui.

Eric a dit…

Marc, le 5 juillet est mon anniversaire et les 3 ans du blog. Alors, j'attends absolument votre compte rendu de voyageur Feng Shui à votre retour de Rome ;-))

Je ne sais pas qui est le plus zen des 2, mais je suis très zen après votre commentaire ;-)

avellapatrizio a dit…

Buongiorno

Je me permets de vous présenter mon premier roman intitulé Caffé Sangue de la future Trilogie nommée ROME CRIMINELLE diffusée par les Editions Gunten de Dôle.

La trilogie reprendra l'histoire du couple d'ouvriers Pino et Licia Pinelli dont le mari syndicaliste et anarchiste comme vous et moi ont été impliqués dans une machination politico-criminelle et un crime d'Etat à la suite d'un attentat au sein d'une banque affolée en décembre 1969.

Nous découvrirons ainsi les méandres des services secrets italiens et étrangers comme la Cia et le Kgb mais aussi français, des villes italiennes comme Milan, Venise, Bologne et Rome bien sûr, des villes étrangères comme Lisbonne et Buenos Aires mais aussi la Corse profonde.

La culture sera présente avec l'Art baroque et la musique contemporaine, Janis Joplin et les Doors, légère avec Barbara et Celentano, sacrée avec le Stabat Mater et l'Opéra verdien avec la Traviata...!

Je suis un épicurien et la gastronomie traditionnelle sera imposée comme dans la vie sociale italienne où bien manger fait partie des choses importantes dans l'existence de tous les jours et donc nous découvrirons des recettes traditionnelles des années 70 proposées par des véritables grand-mères italiennes... miam !

François-Marie Lapchine m'a déjà accueilli dans sa belle émission de France 3 IMPRESSIONS réalisée par mon amie Edith Cholet, tous deux grands amateurs de pasta fresca...que vous pourrez retrouver sur mon site : www.avella.fr


Je me rendrais disponible pour vous rencontrer con grande piacere !

a presto

Il nomade Patrizio AVELLA
patrizioavella@aol.com
portable : 06 1996 5834

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires... j'adore ! - Rome en Images