Calabre - Calabria [2/20]

La Calabre ou Calabria, 2ème étape de notre tour des 20 régions italiennes, en vidéos. Bellissima !

Tropea - Efilpera - cc

La Calabre, loin des clichés morbides, vous invite à la beauté...


Quelques moments clefs de la vidéo... J'ai parfois du mal à saisir tous les noms de villes ou de lieux. S'il en manque, si vous voyez d'autres lieux à ajouter, partagez vos trésors de Calabre en commentaires...

La Calabre, un emplacement stratégique

Le détroit de Messine sépare la Calabre de la Sicile de 3 km...

De nombreux peuples se sont succédés sur cette terre, en y laissant des traces de leur domination. Par exemple, le château Aragonese de Charles Quint, 5 tours circulaires qui dominent Crotone...

Castello Aragonese - Al Lanni - cc

La Nature âpre et sauvage de son paysage

Des plages incomparables comme Tropea, Capo Vaticano, considérée réserve naturelle, l'Isola di Dino proche de la côte de Praia al Mare...

Capo Vaticano - Juergen Kurlvink - cc

L'intérieur des Terres

Ces joyaux contrastent avec l'intérieur des terres et les montagnes de l'Aspromonte, la Sila et son parc national, qui s'étend sur une superficie 35 000 ha de vastes et splendides forêts, habitées d'une riche faune.


La ville chef lieu de la région est Catanzaro, dominée par la forteresse des Borgia.

Visitez le Musée Archéologique National de la ville de Reggio di Calabria, et ses précieux bronzes de Riace... La promenade le long de la mer est le point de référence de la vie citadine.

Cosenza, dominée par un château arabo-normand, sa cathédrale gothique, ses églises de San Francesco et San Domenico...

Les Traditions

Les nombreuses traditions populaires de la Calabre ont de forts liens avec le passé. Les chants et les danses aujourd'hui encore respectent les saveurs et les parfums de ces époques.

Peperoncino - Motumboe - cc

La Cuisine

Le cochon, monument de la cuisine calabraise... l'andouille... l'épice par excellence est le peperoncino, cultivé depuis des siècles avec la bergamote...

Les cipolle di Tropea, autre orgueil régional, sont utilisées dans des plats avec du poisson, comme les gamberoni à la bergamote, ou les involtini di pesce spada...

Les desserts ont subi l'influence sicilienne, grecques et arabes. Sospiri et Bocconotti font le bonheur des gourmands.

A la différence de la Campanie, je n'ai pas encore eu la chance d'aller en Calabre. Alors, faites nous connaître d'autres lieux, d'autres spécialités de la Calabre. A vos claviers !

Vos Chemins Mènent à Rome

Commentaires

Silvia a dit…
Et oui, l’andouille… Ce n’est qu’en Calabre que ça s’appelle la ’nduja et c’est bel et bien un héritage du français, alors que dans le reste d’Italie c’est le salame et c’est du masculin.
C’est marrant, c’est un peu comme la pastèque dont le nom italien est anguria ou cocomero mais qui devient pastecca en Sicile, marque évidente que les Français sont passés par là !
Miam, de toute façon…
En voiture ! Veuillez fermer les portières s'il vous plait !
Bien installée dans un wagon de première (tant qu'à faire), je répète cette phrase que je connais par coeur depuis que je sais lire, et qui est comme LE mot de passe du voyage... E pericoloso sporgersi.

Ecco, andiamo a fare una passeggiata.
C'est un plaisir pour moi de découvrir l'Italie que tu nous offres comme un puzzle dont tu ajoutes une pièce chaque mercredi.

Puis-je te demander une faveur, une carte d'Italie, blanche, découpée par régions, que chaque semaine tu complètes en imageant celle du jour.

La première vidéo est superbe. A la fin j'avais envie de tendre la main pour goûter à tout, même l'andouilla (?) qui en français me révulse, avait l'air savoureuse.
Et toute ces falaises baignant dans la mer... Une envie de sauter comme quand je descendais des cañyons. Mon record 7 mètres. Celui que je regrette d'avoir raté 11 mètres, mais je me suis dégonflée après avoir regardé en bas pendant 10 minutes !

Cela fait du bien de changer d'air, même si ce n'est qu'un petit instant. Je garde au fond des yeux ces citadelles en contre plongée sur un ciel d'été.
Un petit rappel pour tes lecteurs français.
Eh oui, c'est aujourd'hui le NO-SARKOZY-DAY dont l'idée nous a été donnée par nos amis italiens.
(c'est pour ça que je me permet ce commentaire, Eric)
Il est encore temps de se joindre à ceux qui manifestent.
Mais j'ai comme l'impression que nous avons pris un peu d'avance dimanche dernier !
Eric a dit…
Je publie, mais il n'a pas sa place ici, mais sur le no Berlusconi day
Eric a dit…
Sympa pour l'andouille, Sivlia ;-) ça fait toujours plaisir...
Silvia a dit…
Ravie, alors ! Et le plaisir est partagé...
Je réponds un peu tardivement Sylvia, mais merci pour l'andouille.
J'avais ré-écouté 6 fois la vidéo, cherché dans mon dictionnaire Collins, épluché le web, pour retomber toujours sur ce "salame".
J'aime bien ces parlers régionaux qui relèvent plus de l'oral que de l'écrit. J'aime Camilleri à cause de ça, même si je suis bien incapable de le lire en VO, et que je tique parfois sur les transcriptions de Quadruppani.

En tout cas tu as une belle connaissance de la langue italienne dans toutes ses facettes.
Tu t'es déjà lancée dans des traductions de ce style ?
Ciao
Anna
Samantha a dit…
Fière d'etre originaire de cette terre magnifique la Calabria! Je t'invite a découvrir ma ville qui s'appelle Palmi qui est également en Calabre.
Eric a dit…
Tu peux être fière Samantha, c'est une région magnifique.

Merci pour le conseil. Le site officiel : Palmi

Articles les plus consultés