Art Contemporain à Rome

L'art contemporain s'invite à Rome ! The Road to Contemporary Art... la route vers l'art contemporain...

roma the road to contemporary art, rome la route vers l'art contemporain, italie, rome en images
... du 2 au 5 avril dernier, des oeuvres d'art contemporain du monde entier se sont invitées à Rome et se sont mêlées aux beautés artistiques et architecturales de la capitale...

Si vous n'y étiez pas, une courte vidéo de quelques oeuvres...


et comme j'ai un faible pour les 360° enivrants, ...

10 Voyages dans la Culture et l'Art Contemporain

Terme di Diocleziano - 1
Terme di Diocleziano - 2
Palazzo Wedekind - Galleria Cardi
Palazzo Wedekind - Robilant+Voena
Palazzo Ferrajoli - Galleria Minini
Palazzo Ferrajoli - Lia Rumma
Santo Spirito in Sassia 1
Santo Spirito in Sassia 2
Santo Spirito in Sassia 3
Santo Spirito in Sassia 4

En route vers l'art contemporain !

colisée, rome, italie, rome en images
Tous les Chemins Mènent à
Rome

Commentaires

Bon, je vais passer pour une personne ignare qui ne comprends rien à l'Art ! Oui c'est vrai. Non seulement je ne comprends rien à l'art moderne (les minuscules sont volontaires), mais je refuse d'appeler cela de l'art.
L'Art pour moi est universel. Il a ce pouvoir merveilleux d'éveiller des émotions par-delà les siècles et au-delà des langues.
J'ai fait acte de bonne volonté, regardé sans a priori tous les panoramiques et je suis restée de marbre devant le David de Michel Ange en plâtre rose et tous ce que mes yeux ont vu défiler jusqu'à l'ennui...
La facade d'un palazzo apperçu dans l'embrasure d'une fenêtre, un tableau ancien perdu au milieu du reste m'ont rassurée. L'Art est un language et je le comprends.
Eric a dit…
Pour ma part, comme je l'avais indiqué pour Basquiat, l'art qui se comprend m'intéresse beaucoup moins que l'art qui me ravit et donne à émouvoir...
Et quand en plus l'on n'y comprend rien !

Je m'aperçoit que la dernière phrase de mon précédent commentaire peut prêter à confusion. Quand je parlais d'un language que je comprends c'est à une langue que je faisais référence.
Celle que parlent tous les artistes qui procurent une émotion, qui font battre le coeur plus vite ou coupent le souffle.
Les seuls qui aient réussi ce voeu que chacun porte en soi, que le temps suspende son vol...
Eric a dit…
Le temps qui passe était un de mes thèmes préférés en philo !
Moi je trouvais que le temps ne passait pas assez vite en cours de philo !
Il m'est même arrivée de m'endormir.
Mais si mon prof était nulle en philo, c'était une cinéphile passionnée, à qui je dois en grande partie mon amour du cinéma.
Et j'attendais avec impatience la fin de l'heure pour aller discuter d'un film avec elle.
Cette passion commune m'a valu des notes que je ne méritais pas toujours.
Mais heureusement que j'ai passé bon bac en 68, une cuvée très spéciale puisque nous n'avons eu que des oraux. J'aurai été bien en peine de faire une dissertation.
Eric a dit…
Les temps ont changé.
Je viens de lire une phrase de Luis Sepùlveda qui m'a fait penser à toi.

Avec le temps, le temps est passé sur mes pas et je me suis empli d'oublis qui m'ont oubliés.

Si l'on avait étudié la philo avec ce type de regard, elle m'aurait passionnée.
Eric a dit…
Il n'est pas trop tard pour te faire plaisir...
La vie a largement compensé mon piteux apprentissage scolaire.
Je n'ai cessé d'étudier, sans la pesanteur que sous-entend ce vocable.
Le désir d'en savoir plus et plus encore sur tout ce qui me touche, a enchanté toutes mes années.
Je crois que là réside le secret de la jeunesse éternelle...
C'est la vie toujours recommencée.
Eric a dit…
C'est exactement pour cela que j'ai abordé le sujet du Mind MappingCet outil décuple ta capacité d'apprentissage !
Anonyme a dit…
Quelle horreur. Et que dire des choses écoeurantes qui polluent acutuellement le chateau de Versaille ou le Mont Saint Michel.
Quelle violence on inflige au patrimoine culturelle pour nous imposer les fours de ces "artistes" là ou l'on vient pour admirer des plus hautes créations humaines.
Eric a dit…
Oui, moderne ne rime pas forcément avec le beau...

Articles les plus consultés