Berlusconi : l'Equation du Bonheur

Pour Berlusconi, l'équation du bonheur est simple...

MOINS
De taxes sur les familles, sur le travail, sur les entreprises

EGAL
Plus de consommation, plus de production, plus de postes de travail

EGAL
Plus d'entrées dans les caisses de l'état
Pour aider ceux qui en ont besoin
Pour réaliser des infrastructures
Pour diminuer la dette publique

Il suffisait d'y penser : la relance par la demande !

Et dire que cela faisait des années que je la cherchais cette fameuse recette du bonheur... Elle est enfin là, à porter de mains... propres, j'espère...

Lire aussi

Commentaires

Articles les plus consultés